Sunday, April 9, 2017

MEMORIAL

Bilingue

Viendra le moment où nous n’existerons plus que dans la mémoire des autres…puis, un jour, il n’y aura plus personne pour se souvenir de nous. Alors nous serons vraiment morts.

MEMORIAL

Ce projet porte sur la mémoire.

Cette mémoire incrustée dans nos cerveaux à la merci de synapses rompues qui l’effacent et la font disparaître à jamais malgré les monuments.  Mémoire USB. CDROM perdus, scratchés, qui laissent des bribes dans le décodeur, flashes lumineux, aussitôt éteints, soupçons d’un passé passé. 

Ce projet porte sur la mémoire. 

Sur les pierres que l’on dresse dans les champs ou les villes.  Sur les pierres que l’on laisse sur les chemins de l’histoire pour ne pas oublier malgré la course en avant du temps, malgré l’impuissance à survivre.  Pour se rappeler ce qui était.

Ce projet porte sur la mémoire. 

La mémoire encore vive de ces vivants qui ont toujours le futur à vivre.  La mémoire éteinte et morte des vivants qui n’ont plus que le présent à tuer.  Les premiers érigeront des monuments, les seconds en chercheront la raison.  Et c’est dans cette oubliance que le mémorial deviendra une œuvre d’art. 

Ce projet porte sur la mémoire. 


Pierre Bourbonnais ©

Pierre Bourbonnais ©



And then we no longer exist but in the memory of others and then the day will come where nobody will exist to remember us. Then we will really be dead.   

MEMORIAL


This project is about memory.
That memory that stays in our brain, at the mercy of broken synapsis that make it disappear in spite of monuments. USB memory, lost or scratched CD ROM that leave a few fragments in the decoder, flashes of light, are hints of one’s pass, already passed away.

This project is about memory.
That one about the stones put up in the cities or in the fields. About the stones that are supposed to be a way of remembering history, despite the time that is running too fast, despite our helplessness to survive. For remembering what it was.

This project is about memory.
That memory still alive for those who have a future to live. That memory that is dead for those who have only the present to kill.
The first will erect monuments. The second will try to remember about what they were.
The lack of memory will change the goal of the monuments, it will then become a work of art.

This project is about that memory.


Pierre Bourbonnais

Faire mémoire II

Bilingue



Le projet d’exposition FAIRE MÉMOIRE s’articule comme le titre le suggère autour de différentes manifestations de la mémoire. Ce thème suggéré par Pierre Bourbonnais ‘a tout de suite vivement  intéressé, intrigué aussi de voir comment chacun d’entre nous allait l’aborder. J’ai suivi et accompagné la démarche de Pierre qui a stimulé ma réflexion.
J’ai fait appel à une mémoire intime, une mémoire qui se rattache au travail pictural en retraçant des dessins, des peintures et des gravures et en les associant à des photographies ou à des artefacts, objets numérisés.
Le projet s’est défini autour de la série d’estampes numériques
RÉSONANCES : lieux de mémoire/mémoire des lieux qui propose un ensemble de suites narratives et de séquences d’images dans lesquelles un regard sensible facilite le dialogue esthétique et les rapprochements formels.
L’exposition propose aussi trois autres séries : La mémoire de la nuit, un ensemble de six lithographies/pastels à l’huile, vagues réminiscences tout comme La mémoire du feu composé de quatre monotypes/eaux fortes.
La dernière série, La mémoire des villes, comprend neuf monotypes qui évoquent par la forme et la couleur l’esprit de la cité.
J’espère que cette présentation puisse ouvrir un espace de liberté et de mémoire.
Denis Malo



Denis Malo ©

Denis Malo ©



«Faire mémoire » (making memory) is an exhibition project that suggests, as the title implies, different manifestations of our memory. Pierre Bourbonnais proposed this theme and I was immediately intrigued by how each of us would interpret this subject. By keeping an eye on Pierre’s developing approach, I started to develop my own slant on the idea of memory. 
I started by calling upon intimate memories related to my images of passed works in drawing, painting and engraving which I then linked to photos or artifacts.
The project was defining itself as a series of digital prints.
RESONANCE:  places of memory/ memory of spaces propose an ensemble of narrative suites and sequences of images where the aesthetic and the formal affiliations trigger a dialogue with a simple glance.
The exhibition is also comprised with three more series:
La mémoire de la nuit /  Memory of night. An ensemble of six lithographs/oil pastels, a vague reminiscing like La mémoire du feu / Memory of fire, composed of four monotype/etchings.
The last series, La mémoire des villes /Memory of cities, composed of nine monotypes that by the use of shape and color evokes the spirit of the city.
Hoping this presentation makes way for freedom and memory.
Denis Malo


Wednesday, April 5, 2017

Faire mémoire

À vous de voir, de vous imaginer et de faire mémoire...

It is up to you to see, to imagine...It is all about memory.

In memoriam # 32  © Pierre Bourbonnais


Mémoire des villes #8 © Denis Malo